28 Octobre 2014

Instrument Mirim

Mirim, l'Imageur de l'instrument MIRI

mirim_fr.png

Mirim

L'imageur est conçu pour travailler à 6K dans trois modes principaux :

  • le mode imageur qui requiert de filtrer la lumière en fonction de la longueur d'onde,
  • le mode coronagraphique qui requiert des masques dans la plan focal et dans le plan de la pupille,
  • le mode stéréoscopique qui requiert une fente dans le plan focal et un élément de dispersion.

Roue porte-filtresAinsi l'imageur est principalement composé des sous-ensembles suivants :

  • la structure qui maintien tous les éléments,
  • la roue porte-filtres avec les filtres et les masques de la pupille (pour la coronographie), un cryo-mécanisme pour sa rotation et un cliquet pour fixer sa position,
  • les masques du plan focal (pour la coronographie),
  • 2 miroirs pour la collimation et 3 miroirs pour les objectifs anastigmatiques TMA (Three Mirror Anastigmatic) qui conduisent la lumière sur les détecteurs.

Le mode coronographique utilise 1 masque Lyot classique fonctionnant à la longueur d'onde de 23 µm et 3 masques 4QPM (Four Quadrant Phases Masks) fonctionnant à 10,6 µm, 11,4 µm et 15,5 µm.

coronographes MIRIM
Coronographes MIRIM

Le champ de vue correspond à approximativement à 2,5 arcmin² sur la voute céleste.