28 Octobre 2014

Satellite

Le JWST (James Webb Space Telescope) est composé de 4 éléments principaux :

  • la plateforme pour le maintien de l'orbite et de l'attitude, la gestion de l'énergie, de la température, et des données et pour assurer les communications internes au JWST ainsi qu'avec la Terre,
  • le bouclier solaire pour protéger le JWST de la lumière du Soleil et de sa chaleur,
  • le télescope pour recevoir et distribuer la lumière aux différents instruments,
  • la "charge utile" nommée ISIM (Integrated Science Instrument Module) où sont intégrés les 4 instruments.

satellite.png

Satellite JWST

Son poids total est proche de 6200 kg.

La plateforme est l'élément central du JWST, elle comprend la structure principale, les panneaux solaires pour générer l'énergie, les propulseurs et les réservoirs à carburant pour contrôler l'orbite et le pointage, les antennes pour recevoir les télécommandes et renvoyer les données techniques et scientifiques, l'électronique et le logiciel de vol pour exécuter toutes les opérations planifiées. De plus, la plate-forme inclut un cryo-cooler pour faire fonctionner MIRI à 6 K.
Le pointage du JWST est très difficile, mais aucune exigence directe n'a été émise à son sujet. De longs temps d'exposition vont demander une précision d'attitude d'environ 0,01µrad.

Une partie importante de la gestion de la température est réalisée par l'orientation du bouclier solaire. Celui-ci est composé d'une grande surface de forme héxagonale allongée, légèrement plus petite qu'un court de tennis. Il sera dirigé face au Soleil, à la Terre et à la Lune, 3 sources de lumière qui peuvent chauffer le JWST et perturber la lumière infrarouge collectée par le télescope.

Le télescope comprend 2 miroirs : le miroir primaire non repliable collecte la lumière céleste avec ses 6,5 m de diamètre. Lancé replié, il est divisé en 18 éléments héxagonaux qui doivent s'imbriquer avec une très grande précision. Le miroir secondaire concentre la lumière du miroir primaire et la distribue à l'ISIM.

CryostatL'ISIM est composé de 3 instruments principaux :

  • NIRCam (Near-InfraRed Camera) : caméra grand champ fonctionnant dans la gamme de longueur d'ondes proche infrarouge de 0,6 à 5 µm,
  • NIRSpec (Near-InfraRed Sprectrometer): spectromètre multi-objet fonctionnant dans la gamme de longueur d'ondes proche infrarouge de 1 à 5 µm,
  • MIRI (Mid InfraRed Instrument): caméra et spectromètre fonctionnant dans la gamme de longueur d'ondes proche infrarouge de 5 à 28 µm.

De plus, le FGS (Fine Guidance System), système de guidage fin, incluera un filtre imageur proche infrarouge réglable couvrant les longeurs d'ondes de 0,6 à 5 µm.